Remise de la médaille de bronze 2008 à Frédéric Pierre, le mardi 9 juin

Chargé de recherche au Laboratoire de Photonique et des Nanostructure (UPR 20 - CNRS) à Marcoussis, Frédéric Pierre se verra remettre la médaille de bronze 2008 ce mardi 9 juin 2009 à 16h00.

Frédéric Pierre est passionné par la physique mésoscopique dans les nano-circuits électriques où les lois habituelles de l’électronique sont modifiées par des phénomènes quantiques. L’objectif principal de ses recherches le conduit à dévoiler de nouveaux comportements électriques, à les décrypter et à les utiliser dans des nano-circuits qu’il fabrique grâce à la lithographie par faisceau d’électrons.

Ainsi, son premier travail de recherche, pendant sa thèse au CEA Saclay puis son séjour à Michigan State University, fut orienté vers l’étude de la cohérence quantique des électrons dans les conducteurs métalliques mésoscopiques afin de déterminer les facteurs limitant les effets quantiques dans le transport des charges. Frédéric Pierre et ses collaborateurs ont ainsi mis en évidence l’importance des impuretés magnétiques sur les mécanismes d’échange d’énergie et de décohérence.

Lors d’un deuxième post-doctorat à l’Université de Yale, il a contribué au développement d’un nouveau détecteur, l’amplificateur Josephson à bifurcation, adapté à la mesure de systèmes quantiques et notamment aux qubits supraconducteurs.

C’est avec talent et enthousiasme qu’il se penche actuellement sur les phénomènes de relaxation d’énergie dans le régime de l’effet Hall quantique, et sur l’exploration des lois quantiques de l’électricité dans les circuits mésoscopiques à base de semiconducteurs.

Portrait de Frédéric Pierre