Joseph Sifakis, chercheur au CNRS, reçoit le Prix Turing 2007

En observant et en simulant sur ordinateur les débris d'une collision de deux galaxies, une équipe internationale menée par des astrophysiciens du laboratoire AIM(1) (CEA/DSM, CNRS, Université Paris Diderot), avec la participation de chercheurs du LAM(2) (CNRS, Université de Provence), a montré qu'ils contiennent de la matière cachée. Ce résultat inattendu indique que les disques galactiques eux-mêmes contiennent de la matière noire, contrairement aux hypothèses classiques des études cosmologiques. Ce résultat est à paraître dans la revue Science (publication Science Express du 10 mai 2007)

Le Model Checking est une méthode algorithmique qui permet de vérifier qu’un système logiciel ou matériel satisfait à des exigences données (de sécurité ou de sûreté par exemple). Les bases théoriques du Model Checking ont été posées en 1981, indépendamment par Joseph Sifakis en France, Edmund Clarke et Allen Emerson, travaillant conjointement aux Etats-Unis. Le Model-Checking trouve de nombreuses applications industrielles à la vérification de : puces, protocoles de communication, logiciels pilotes de périphériques, systèmes critiques embarqués (par exemple dans les avions, les trains, les fusées, les satellites ou les téléphones portables...) et d’algorithmes de sécurité.

Joseph Sifakis est directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS, au laboratoire VERIMAG à Grenoble, un laboratoire, dont il est le fondateur, et qui est de renommée internationale dans le domaine des systèmes embarqués critiques. Ingénieur électricien de l’Ecole Polytechnique d’Athènes et Docteur d’Etat en Informatique de l’Université de Grenoble, il est reconnu pour ses travaux innovants sur des aspects aussi bien théoriques que pratiques de la modélisation et de la vérification des systèmes temps réel. Joseph Sifakis, qui a activement travaillé pour le transfert des résultats de la recherche vers des partenaires industriels, est le coordinateur scientifique du réseau d’excellence européen « ARTIST2 Embedded Systems Design » qui coordonne la recherche de 35 équipes européennes afin de développer des résultats théoriques et pratiques pour la conception de systèmes embarqués performants et robustes.

Les travaux de Joseph Sifakis sont déterminants et ont conduit à la création de nouvelles logiques de spécification, à de nouveaux algorithmes de vérification et à des résultats théoriques exceptionnels. Cette technologie est aujourd’hui utilisée dans l’industrie des circuits intégrés afin de concevoir des systèmes complexes dont on peut garantir la conformité aux spécifications initiales. L’impact industriel du Model Checking devrait être encore plus significatif dans les années à venir notamment en ce qui concerne la vérification des processeurs et des systèmes critiques embarqués.

Pour consulter le communiqué de presse de l’ACM :
http://www.acm.org/press-room/news-releases/turing-award-07/view



Joseph Sifakis

© Joseph Sifakis CNRS 2007 (cette image est disponible auprès de la photothèque du CNRS, phototheque@cnrs-bellevue.fr)

Joseph Sifakis


Notes :

1) ou Turing Award du nom du mathématicien anglais Alan Turing, père fondateur de l'Informatique. Cette récompense est décernée chaque année depuis 1966, par l'ACM («Association for Computing Machinery») et distingue des chercheurs pour l'impact technique majeur et durable de leurs recherches en Informatique.
2) Avec Edmund Clarke (Carnegie Mellon University, USA) Allen Emerson (University of Texas, Austin, USA).

Références :

Association of Computing Machinery : Consulter le site web

Joseph Sifakis : Consulter le site web

Contacts :

Chercheur
Joseph Sifakis
T 04 56 52 03 51
joseph.sifakis@imag.fr

Presse
Laetitia Louis
T 01 44 96 51 37
laetitia.louis@cnrs-dir.fr