Création de CINTRA à Singapour : première Unité Mixte Internationale en Asie du CNRS avec un partenaire industriel

Le CNRS, la Nanyang Technological University (NTU) de Singapour et Thales ont créé ce 7 octobre 2009 une Unité Mixte Internationale (UMI), baptisée CINTRA : CNRS International – NTU – Thales Research Alliance. Les recherches au sein de cette nouvelle UMI, basée à Singapour, vont s'orienter autour des nanotechnologies pour l'électronique, la photonique du futur et les applications associées.

Signée en présence de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Dr NG Eng Hen, ministre de l'Education de Singapour, la création de cette UMI démontre la volonté des signataires, en France comme à Singapour, de favoriser la coopération entre les acteurs de la recherche, de l'enseignement supérieur et du monde économique. Cette création constitue un atout majeur pour renforcer les mécanismes de transfert depuis la rupture technologique jusqu'à l'innovation industrielle.

Les trois partenaires engagés dans cette UMI CINTRA sont complémentaires et vont concentrer leurs recherches autour des nanocomposants et nouvelles architectures de circuits associées pour dépasser les frontières technologiques actuelles. Ensemble, ils vont développer de nouvelles technologies pour intégrer plus finement électronique et photonique afin de tirer avantage de leurs propriétés combinées et de répondre aux prochains défis technologiques en termes de communications, de calculateurs, de capteurs.

A l'occasion de cette signature, Arnold Migus, Directeur Général du CNRS, s'est exprimé : « Le CNRS est très fier de contribuer à l'intensification des relations entre la France et Singapour à travers la création de ce laboratoire qui réunit deux acteurs majeurs de la recherche française, le principal organisme de recherche à caractère pluridisciplinaire et un leader industriel, ainsi que la prestigieuse Nanyang Technological University de Singapour. En formalisant notre partenariat et en créant cette unité mixte internationale, nous nous dotons d'un véritable outil à la pointe du développement des nanotechnologies qui va nous permettre de conjuguer nos apports respectifs en recherche scientifique et technologique dans ce domaine ».

A son tour, Marko Erman, Directeur Technique, Recherche et Technologie de Thales, a déclaré : « Thales est heureux de rejoindre cette UMI. Aujourd'hui, le groupe Thales qui est l'un des principaux industriels dans le domaine des nanotechnologies pour l'électronique et la photonique, a la volonté de développer les nouvelles compétences et les nouvelles technologies pour satisfaire les besoins de futures générations de capteurs électromagnétiques et de fonctions de traitement, qui allieront ultra hautes performances et faible consommation électrique ».

« La NTU est ravie de ce partenariat avec le CNRS et Thales qui permet de créer le laboratoire CINTRA ; il témoigne des liens que l'Université a tissés dans le monde entier, de ses capacités en R&D et de son aptitude à développer des technologies répondant à des besoins concrets », affirme, le Dr Su Guaning, président de la NTU. « Ce laboratoire, implanté dans les locaux de la NTU, devrait jouer un autre rôle important : il devrait servir de canal pour le transfert de connaissances scientifiques et technologiques, d'avancées et d'innovations technologiques entre Singapour et la France. »

Situé dans les locaux du Centre de recherches techniques (Research Techno Plaza) de la NTU, le laboratoire CINTRA devrait ouvrir ses portes fin octobre 2009.

Il sera dirigé par un comité scientifique composé de représentants des trois partenaires. Dominique Baillargeat, professeur au CNRS, dirigera cette unité, avec pour adjoints le professeur Tjin Swee Chuan de la NTU et le Dr Myriam Kaba de Thales.

À propos du CNRS
Créé en 1939, le Centre national de la recherche scientifique est un organisme public de recherche : il produit du savoir et met ce savoir au service de la société. Avec plus de 32 000 personnes, dont 11 600 chercheurs, un budget 2008 de 3.277 milliards d'euros, dont 588 millions d'euros de ressources propres, et une implantation sur l'ensemble du territoire national, le CNRS exerce son activité dans tous les champs de la connaissance, en s'appuyant sur plus de 1200 unités de recherche et de service. Principal organisme de recherche à caractère pluridisciplinaire en France, il couvre la totalité de la palette des champs scientifiques, qu'il s'agisse des mathématiques, de la physique, des sciences informatiques, des sciences de l'ingénierie et des systèmes, de la physique nucléaire et des hautes énergies, des sciences de l'Univers, de la chimie, des sciences biologiques, de l'écologie et des sciences de l'environnement ou des sciences humaines et sociales. Il marque également sa volonté d'être ouvert aux partenariats, notamment industriels. www.cnrs.fr

À propos de Thales
Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l'Aéronautique, de l'Espace, de la Défense, de la Sécurité et des Transports. Fort de 68 000 collaborateurs dans 50 pays, Thales a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 12,7 milliards d'euros. Avec 22 500 ingénieurs et chercheurs dans le domaine de la R&D, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services pour répondre aux besoins de sécurité les plus complexes. Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d'agir au plus près de ses clients partout dans le monde. www.thalesgroup.com

À propos de La Nanyang Technological University
La Nanyang Technological University (NTU) est une université axée principalement sur la recherche qui est classée parmi les 100 meilleures universités du monde. Son campus principal, à Yunnan Garden, est situé dans la partie sud-ouest de Singapour et servira de village olympique pour la première édition des Jeux olympiques de la jeunesse qui se dérouleront en 2010.
Principale université singapourienne dans le domaine des sciences et des technologies, la NTU apporte une contribution substantielle au renouveau local de la recherche et de l'innovation dont l'initiateur a été la Singapore National Research Foundation (NRF). Les atouts de la NTU dans le domaine des sciences biomédicales, des technologies de l'environnement et de l'eau, des médias numériques et interactifs sont représentatifs de l'importance qu'accorde la NRF à la recherche. Impressionnée par le dynamisme et l'esprit d'entreprise qui règnent à la NTU, la Ewing Marion Kauffman Foundation, plus communément appelée 'The Foundation of Entrepreneurship', a choisi la NTU pour installer le premier campus Kauffman hors des États-Unis d'Amérique.
La NTU a une solide et vaste influence internationale qui s'exerce à travers des partenariats d'étude et de recherche avec des grandes institutions américaines, européennes et asiatiques telles que le MIT, la Stanford University, la Cornell University, Caltech, l'Université de Washington, le Georgia Institute of Technology et la Carnegie Mellon University ; l'Université de Cambridge, l'Imperial College et l'Institut fédéral suisse de technologie ; l'Université de Pékin, l'Université Jiaotong de Shanghai, la Waseda University et l'Institut indien de technologie.
www.ntu.edu.sg


Contacts :

Presse CNRS l Elsa Champion l T 01.44.96.43.09 l elsa.champion@cnrs-dir.fr

Presse Thales l Caroline Philips l T 01.57.77.86.26 l caroline.philips@thalesgroup.com

Presse Nanyang Technological University l Hisham Hambari l
T +65 6790 6447 l mhisham@ntu.edu.sg