Dans l'intimité d'une pile à combustible

Des chercheurs du CEA, associé au CNRS et à l'Université Grenoble-Alpes ont réussi pour la première fois à observer en 3D la couche ultrafine du polymère échangeur d'ions contenu dans les électrodes d'une pile à combustible, où se déroulent les réactions électrochimiques produisant de l'électricité. Les scientifiques ont développé un mode opératoire inédit, basé sur la microscopie électronique, afin d'étudier la structure de ce polymère à l'échelle nanométrique. À terme, cette technique pourra servir à contrôler cet élément pour développer de nouveaux procédés ou de nouveaux modèles d'électrodes. Ces résultats sont publiés sur le site de Nature Communications le 30 octobre 2014.

Télécharger le communiqué de presse : CP_pile_combustible

Références :

Three-dimensional analysis of Nafion layers in fuel cell electrodes, M. Lopez-Haro, L. Guétaz, T. Printemps, A. Morin, S. Escribano et al. Nature Communications, 30 octobre 2014. doi:10.1038/ncomms6229

Contacts :

Presse CEA l Nicolas Tilly l T 01 64 50 17 16 l nicolas.tilly@cea.fr
Presse CNRS l T 01 44 96 51 51 l presse@cnrs-dir.fr