Observer en direct le « réveil » d'une protéine

Avec quelle dynamique une protéine devient-elle fonctionnelle ? Des chercheurs de l'IBS 1 (CEA/CNRS/Université Joseph Fourier), en collaboration avec l'EPFL 2 et l'ENS 3 de Lyon, ont conçu un dispositif de « résonance magnétique nucléaire » (RMN) capable d'observer le « réveil » progressif d'une protéine, de son état inerte à son état fonctionnel. Une première dans l'analyse de ces molécules biologiques complexes et en perpétuel mouvement. Ces travaux font l'objet d'une étude publiée dans la revue Science .

Télécharger le communiqué de presse : CP réveil protéine

Notes :

1Institut de biologie structurale, Grenoble.
2École polytechnique fédérale de Lausanne.
3Ecole Normale Supérieure.

Références :

Direct observation of hierarchical protein dynamics, Józef R. Lewandowski, Meghan E. Halse, Martin Blackledge, Lyndon Emsley. Science, 1er mai 2015. Consulter le site web

Contacts :

Presse CNRS l Véronique Etienne l T 01 44 96 51 37 l veronique.etienne@cnrs-dir.fr
Presse CEA l Coline Verneau l T 01 64 50 14 88 l coline.verneau@cea.fr